Création de site internet

Référencement

E-commerce

Le référencement naturel : de plus en plus social grâce au bouton +1 de google

Référencement>Générales

paru le

Le bouton +1 de Google.

Sorti aux Etats-unis depuis le 30/03/2011, et bientôt disponible dans d'autres pays, Google donne la possibilité aux internautes de voter pour un site ou plutôt une page qui leur a plu lors d'une recherche sur google.

Ce bouton ressemble beaucoup au bouton like de facebook.

Bonton +1 de google

Matt Cutts, ingénieur en chef pour Google, déclare que « "+1" n'est pas un bouton "j'aime".
Lorsqu'un internaute clique sur le bouton +1, son appréciation ne va pas directement être envoyée sur le profil de tous ses contacts. Dans le cas de Google, les "+1" n'apparaissent que lorsqu'un autre internaute effectue une recherche ».

 

Quelle influence aura ce vote des internautes sur le référencement natutel de votre site ?

 Pour l'instant, les clics ne sont pas pris en compte par l'algo de google mais David Byttow (ingénieur Google) a bien précisé que prochainement, toutes les données liées à ces clics allaient être prises en compte dans l'algo de référencement naturel :

Over the coming weeks, we’ll add +1 buttons to search results and ads on Google.com. We’ll also start to look at +1’s as one of the many signals we use to determine a page’s relevance and ranking, including social signals from other services. For +1's, as with any new ranking signal, we'll be starting carefully and learning how those signals affect search quality over time.

Maintenant pour améliorer le référencement naturel d'un site, parmi les critères pris en compte par Google pour estimer la notoriété/popularité d'un site/d'une page, il n'y a plus seulement les liens mais aussi les interactions des autres utilisateurs .

Avec cette évolution, on peut dire que la recherche sociale a vraiment démarré (social search). Il va être de plus en plus stratégique de travailler l'aspect social du référencement !

 Vous pouvez aller voir l'annonce et la présentation du bouton +1 sur google.

 

 


Partager cet article