Création de site internet

Référencement

E-commerce

MAYDAY, l'algorithme de Google modifié pour éradiquer les fermes de contenu.

Référencement>Générales

paru le

 

google change son algorithme de recherche

Google a décidé en février 2011 de modifier encore son algorithme afin de ne plus prendre en compte les sites dits de "fermes de contenu".

Qu'est qu'un site dit "ferme de contenu" ?

Les fermes de contenu sont des sites créés spécifiquement pour générer des textes qui correspondent aux premiers résultats de recherches Google très fréquentes.

En optimisant la formulation et le paramétrage technique des pages, les fermes de contenu parviennent à “squatter” les premiers résultats de Google et ainsi à générer des revenus publicitaires conséquents.

La qualité de ces contenus souvent produits de manière industrielle laisse la plupart du temps à désirer, et l’internaute n’y trouve pas son compte. Google a donc décidé de s’attaquer frontalement au problème.

L'annonce officielle de GOOGLE

Matt Cutts et Amit Singhal ont rédigé un article dans lequel il est question de 2 choses essentielles.  A savoir : Quels seront les impacts négatifs et positifs de cette modification et qui sera concerné !

La modification de l'algorithme concerne le classement des résultats naturels, celle-ci est qualifiée de majeure puisqu'elle devrait concerner autour de 12% des requêtes. Même s'ils ont pris soin de ne pas utiliser l'expression Content Farm, nous savons bien que Google vise particulièrement ce type de sites.

Cette mise à jour n'est mise en place pour le moment que sur google.com et sera déployé sur les autres data centers du monde entier plus tard.

Résultat de Google Farmer update

Depuis quelques mois, Google a mis à la disposition des internautes une extension sur Chrome "Personal BlockList"  pour bloquer les sites publicitaires ou ferme de contenu.

Cette extension a été adoptée et approuvée par les internautes et google a comparé la listes des sites les plus bloqués avec la liste des sites les plus pénalisés par le nouveau filtre : 84% des 50 sites les plus bloqués par les utilisateurs ont également été détectés par l'algo.

Pour le moment, la prise en compte de cette liste bloquée par les internautes n'est pas officiellement exploitée.

Pour plus de détail sur le résultat voir l'article de sistrix.

 


Partager cet article